Concepteur Développeur Testeur Logiciel

Ecole Numérique Ardéchoise

Fiche mise à jour le : 15 avril 2021

BAC+4

Eligible CPF

396 H

Coût 6732€

Guilherand-Granges

Finançable en partie par les OPCOS et Pôle Emploi, cette formation est destinée aux personnes souhaitant monter en compétences qu’elles soient demandeurs d’emplois ou en activité.

A la suite de cette formation, vous pourrez continuer en alternance ou accéder à l’emploi direct

Informations générales

Métier(s) :

Le testeur logiciel est un professionnel expert dans l’essai des logiciels.

Il joue un rôle fondamental dans le cycle de vie du logiciel, car il vérifie que le programme est complet, fonctionnel et efficace. Le travail du testeur logiciel fait en effet partie des activités qui assurent la qualité du logiciel. Sa tâche principale est de préparer et effectuer les tests nécessaires pour vérifier le fonctionnement du logiciel.

Pour exercer son travail de manière efficace, le testeur logiciel doit avant tout connaître l’objectif dans lequel le logiciel a été développé. Il communique donc avec les analystes, programmeurs, les clients et/ou les donneurs d’ordre afin d’identifier les exigences du programme, le matériel de référence, les exigences de l’utilisateur final. Grâce à ces informations, le testeur logiciel peut choisir la modalité et les techniques d’essai les plus indiquées.

Après avoir analysé les exigences, le testeur logiciel prépare un plan d’essai, c’est-à-dire un document qui indique les activités d’essai prévues.

Sur la base des résultats de l’essai, des activités de débogage et correction des erreurs peuvent être identifiées, et elles sont généralement effectuées par les programmeurs qui développent le logiciel.

Le processus de test du logiciel peut être appliqué à tous les stades du développement du logiciel. Plusieurs cycles de test sont nécessaires afin de réduire au minimum la possibilité que le programme contienne des erreurs.

Le testeur logiciel travaille pour les entreprises informatiques et sociétés spécialisées en développement logiciel pour le compte de tiers. Il peut également trouver un poste d’employé dans de grandes entreprises qui disposent d’une équipe de développement logiciel interne.

Pré-requis :

Savoir développer une application simple client serveur (équivalent au titre de Développeur web et mobile), bon niveau d’anglais lu, écrit et compris à l’oral, habilité à résoudre des problèmes de logique, bonne communication, capacité à travailler en équipe, autonomie

Objectifs :

  • Participer aux choix des solutions techniques
  • Garantir les solutions en assurant les montées de version et la compatibilité ascendante
  • Prendre en charge le développement de composants logiciels et participer aux projets digitaux
  • Proposer des actions de sécurisation – Contribuer à la validation fonctionnelle
  • Vérifier la qualité et la performance du fonctionnement des applicatifs
  • Appliquer les normes, méthodes et outils, règles de sécurité et de conformité, et plan de secours informatique
  • Mettre à jour le référentiel documentaire

Contenu :

1.1 – Maquetter une application

concevoir la maquette des interfaces utilisateurs de l’application, avec du contenu en langue française ou anglaise, y compris celles appropriées à l’équipement ciblé et en tenant compte de l’expérience utilisateur et pour un équipement mobile des spécificités ergonomiques.

1.2 – Développer des composants d’accès aux données

partir du dossier de conception technique et d’une bibliothèque d’objets spécialisés dans l’accès aux données, coder, tester et documenter les composants d’accès aux données stockées dans une base de données afin d’opérer des sélections et des mises à jour de données nécessaires à une application informatique et de façon sécurisée

2.1 – Développer des composants dans le langage d’une base de données

à partir du dossier de spécifications fonctionnelles décrivant les traitements associés aux règles de gestion d’une application informatique et en s’appuyant sur une base de données relationnelles, programmer et tester les composants sous la forme de déclencheurs, de procédures stockées et de fonctions, afin d’implémenter les traitements dans la base de données, en gérant les cas d’exception et les conflits d’accès et en appliquant les principes du développement sécurisé.

3.1 – Collaborer à la gestion d’un projet informatique et à l’organisation de l’environnement de développement

à partir des objectifs du projet définis en terme de livrables et de la démarche projet, collaborer à la planification et au suivi des ressources humaines et matérielles allouées au projet, en communiquant à l’écrit ou à l’oral en français ou en anglais, mettre en œuvre les procédures qualité décrites dans le plan qualité projet, définir l’environnement de développement et les outils collaboratifs du travail en équipe, afin d’atteindre les objectifs du projet en termes de coût, de délai et de qualité.

3.2 – Préparer et exécuter les plans de tests d’une application

à partir des scénarios des cas d’utilisation de l’application à tester, concevoir le plan de tests et créer l’environnement adéquat, puis réaliser les tests fonctionnels et les rapprocher des résultats attendus, afin de livrer une application répondant aux spécifications fonctionnelles et techniques. Rechercher les vulnérabilités par des tests de sécurité appropriés. Dans le cas d’une application en évolution ou d’un changement de version, identifier les cas de risques de régression et tester l’application à partir du plan de tests approprié.

3.3 – Préparer et exécuter le déploiement d’une application

À partir de l’architecture de l’application répartie et éventuellement d’un processus d’intégration continue et des différents composants assemblés ou indépendants, élaborer le diagramme de déploiement correspondant. Déployer l’exécutable obtenu par assemblage des différents composants ou les exécutables des composants indépendants, sur le ou les environnements de qualification, y compris dans le Cloud, afin d’obtenir une application logicielle opérationnelle et signée selon les exigences de sécurité.

Préparation à la certification OPQUAST « Maîtrise de la qualité en projet Web »
Préparation à la certification ISTQB « Foundation »

Disponible en alternance ? :

Oui

Accessible aux personnes handicapées :

Oui

PDF à télécharger :

Enseignements et compétences

Pédagogie et diplômes

Modalités pédagogiques :

  • Mode projet (à 2, 3 ou 4)
  • Programmation en binôme (pair-programming) : ”2 cerveaux valent mieux qu’un” et ”on apprend toujours quelque chose en regardant comment font les autres”. Les apprenant·e·s ne travaillent jamais seul·e·s, bien au contraire, ils complètent leurs compétences, comme en entreprise ;
  • Apprendre en faisant (learning-by-doing) : les exercices et les projets sont utilisés pour ancrer les concepts dans le réel. Ces travaux sont réalisés pendant les heures de formation en centre, mais aussi chez soi
  • Hackathons
  • Pimp my code (Améliore mon code)

Diplôme :

Titre Professionnel RNCP 31678 Concepteur Développeur d'Applications équivalant BAC+4, Niveau 6 (BAC +4)

Modalités de validation :

Préparation à la certification OPQUAST « Maîtrise de la qualité en projet Web »
Préparation à la certification ISTQB « Foundation »

Formation continue, possibilité de valider un ou plusieurs CCP du titre de concepteur développeur d’applications

Possibilité de poursuivre en contrat de professionnalisation afin de valider le titre concepteur développeur d’applications dans son intégralité

Le niveau de chaque apprenant·e est évalué individuellement au tout début de la formation, et suivi tout au long de celle-ci. L’équipe pédagogique établie un plan individuel de formation précis afin d’atteindre le double objectif d’obtention du Titre

  • Evaluation au cours de chaque module pour valider les savoirs et savoir-faire intermédiaires
  • À la fin de chaque module pour valider le module
  • À la fin de la formation pour valider l’ensemble des modules dans un projet global

l’équipe pédagogique rédige un livret d’évaluation. Ce livret est remis au Jury lors du passage du Titre Professionnel ”Concepteur développeur d’applications”

À la fin de formation, chaque apprenant·e présente un projet ”chef d’œuvre” personnel devant un Jury composé de développeurs professionnels en exercice.

Une attestation de fin de formation est également remis aux stagiaires.

Services valideurs :

Ministère du Travail - Délégation Générale à l'Emploi et à la Formation Professionnelle

Tarifs, lieu(x) et places

Tarif :

6732 EUR - Pour les demandeurs d'emploi le coût pédagogique est financé grâce aux partenaires financeurs de la formation et les fonds de financement de la formation

Nombre total de places :

10

Public :

Demandeur d’emploi

Salarié

Particulier

Lieu(x) de la formation :

  • Guilherand-Granges

Date de la prochaine formation :

Septembre sous réserve de financement

Délais d'accès :

Demandeur d’emploi : 1 mois

En activité : 4 mois

Durée indicatives

Durée totale :

396 heures

Durée en centre de formation :

396 heures

Durée hebdomadaire :

35 heures par semaine