Concepteur Développeur d’Applications Mobiles

Ecole Numérique Ardéchoise

Fiche mise à jour le : 21 juin 2021

BAC+4

83,3% de réussite 2019-2020

Eligible CPF

392 H

Coût 6664€

Guilherand-Granges

La formation Concepteur Développeur d’Applications est finançable en partie par les OPCOS et Pôle Emploi, cette formation est destinée aux personnes souhaitant monter en compétences qu’elles soient demandeurs d’emplois ou en activité.

A la suite de cette formation, vous pouvez continuer en alternance ou accéder à l’emploi direct

Informations générales

Métier(s) :

Le concepteur développeur d’applications conçoit, développe ou améliore des applications pour un client de la société de services qui l’emploie ou en tant que salarié d’une entreprise en respectant les normes et standards reconnus par la profession et en suivant l’état de l’art de la sécurité informatique à toutes les étapes. Il anime et conçoit l’application d’après un cahier des charges ou un scénario utilisateur.

Il s’adapte en continu aux évolutions technologiques et réglementaires de la filière Etudes et développement. Pour assurer cette veille, l’usage de la langue anglaise est souvent.

Il agit avec autonomie et, le cas échéant, avec des responsabilités d’animation et de coordination. Il fait preuve de capacités relationnelles avec des interlocuteurs tels que la maîtrise d’ouvrage, les utilisateurs, le chef de projet, l’architecte logiciel, les testeurs, le responsable de la sécurité des systèmes et les autres développeurs, tout en conciliant des exigences contradictoires. Pour faciliter le travail en équipe, il peut être amené à utiliser des outils de travail collaboratif.

Les différents secteurs d’activités concernés sont principalement :

  • Entreprise de Services Numériques
  • Entreprise du secteur privé ou public, possédant un service dédié aux études et aux développements informatiques ;
  • Agence web ;
  • Activité d’informaticien d’études indépendant.

Types d’emplois accessibles

  • Assistant chef de projet
  • Concepteur web
  • Développeur base de données
  • Développeur web
  • Le chef de projet

Pré-requis :

  • Savoir développer une application simple client serveur
  • Bon niveau d’anglais lu, écrit et compris à l’oral,
  • Habilité à résoudre des problèmes de logique,
  • Bonne communication,
  • Capacité à travailler en équipe,
  • Autonomie

Objectifs :

  • Participer aux choix des solutions techniques
  • Garantir les solutions en assurant les montées de version et la compatibilité ascendante
  • Prendre en charge le développement de composants logiciels et participer aux projets digitaux
  • Proposer des actions de sécurisation – Contribuer à la validation fonctionnelle
  • Vérifier la qualité et la performance du fonctionnement des applicatifs
  • Appliquer les normes, méthodes et outils, règles de sécurité et de conformité, et plan de secours informatique
  • Mettre à jour le référentiel documentaire

Le métier de concepteur développeur d’applications s’articule alors autour de 3 activités principales :

  • Concevoir et développer des composants d’interface utilisateur en intégrant les recommandations de sécurité
  • Concevoir et développer la persistance des données en intégrant les recommandations de sécurité
  • Concevoir et développer une application multicouche répartie en intégrant les recommandations de sécurité

Pour réaliser ces activités, le concepteur développeur d’applications, doit s’appuyer sur les compétences suivantes : 

  • Maquetter une application
  • Développer des composants d’accès aux données
  • Développer la partie front-end d’une interface utilisateur web
  • Développer la partie back-end d’une interface utilisateur web
  • Concevoir une base de données
  • Mettre en place une base de données
  • Développer des composants dans le langage d’une base de données
  • Collaborer à la gestion d’un projet informatique et à l’organisation de l’environnement de développement
  • Concevoir une application
  • Développer des composants métier
  • Construire une application organisée en couches
  • Développer une application mobile
  • Préparer et exécuter les plans de tests d’une application
  • Préparer et exécuter le déploiement d’une application

Contenu :

Annexe en PDF ci dessous

Disponible en alternance ? :

Oui

Accessible aux personnes handicapées :

Oui

Enseignements et compétences

Pédagogie et diplômes

Modalités pédagogiques :

La pédagogie inversée, utilisée pendant la formation, met l’apprenant·e au cœur du projet pédagogique. Les apprenant·e·s doivent faire leurs recherches par eux-mêmes pour acquérir une compétence primordiale : apprendre à apprendre.

    • apprendre en faisant (learning-by-doing) : les exercices et les projets sont utilisés pour ancrer les concepts dans le réel. Ces travaux sont réalisés pendant les heures de formation en centre, mais aussi chez soi : il faut une implication dans la formation à 200% !
    • apprendre en enseignant (learning-by-teaching) : “ce qui se conçoit bien s’explique clairement”. Les savoirs s’ancrent mieux en mémoire lorsqu’ils sont compris. Et quelle meilleure preuve de compréhension que de pouvoir transmettre à son tour ses connaissances ?
    • programmation en binôme (pair-programming) : ”2 cerveaux valent mieux qu’un” et ”on apprend toujours quelque chose en regardant comment font les autres”. Les apprenant·e·s ne travaillent jamais seul·e·s, bien au contraire, ils complètent leurs compétences, comme en entreprise ;
    • recherches et partage des savoirs : les apprenant·e·s réalisent des recherches sur des sujets précis et présentent leurs résultats à l’ensemble du groupe.
    • Hackathons
    • Pimp my code (Améliore mon code)

Diplôme :

Titre Professionnel RNCP 31678 Concepteur développeur d'applications, Niveau 6 (BAC +4) , Niveau 6 (BAC +4)

Modalités de validation :

Possibilité de poursuivre en contrat de professionnalisation afin de valider le titre concepteur développeur d’applications dans son intégralité

Le niveau de chaque apprenant·e est évalué individuellement au tout début de la formation, et suivi tout au long de celle-ci. L’équipe pédagogique établie un plan individuel de formation précis afin d’atteindre le double objectif d’obtention du Titre

  • Evaluation au cours de chaque module pour valider les savoirs et savoir-faire intermédiaires
  • À la fin de chaque module pour valider le module
  • À la fin de la formation pour valider l’ensemble des modules dans un projet global

L’équipe pédagogique rédige un livret d’évaluation. Ce livret est remis au Jury lors du passage du Titre Professionnel ”Concepteur développeur d’applications”
À la fin de formation, chaque apprenant·e présente un projet ”chef d’œuvre” personnel devant un Jury composé de développeurs professionnels en exercice.
Une attestation de fin de formation est également remis aux stagiaires.

Possibilité de valider un ou plusieurs CCP :

  • CCP 1 : Concevoir et développer des composants d’interface utilisateur en intégrant les recommandations de sécurité
  • CCP 2 : Concevoir et développer la persistance des données en intégrant les recommandations de sécurité
  • CCP 3 : Concevoir et développer une application multicouche répartie en intégrant les recommandations de sécurité

Services valideurs :

Ministère du Travail - Délégation Générale à l'Emploi et à la Formation Professionnelle

Passerelles et suite de parcours :

  • Développeur web et mobile,
  • Analyste programmeur
  • Architecte logiciel
  • Ingénieur informatique
  • Master
  • Titre professionnel de niveau 7

Tarifs, lieu(x) et places

Tarif :

6694 EUR - Pour les demandeurs d'emploi le coût pédagogique est financé grâce aux partenaires financeurs de la formation et les fonds de financement de la formation

Nombre total de places :

10

Public :

Demandeur d’emploi
Salarié
Particulier

Lieu(x) de la formation :

  • Guilherand-Granges

Date de la prochaine formation :

Le 1 septembre sous réserve de financement

Délais d'accès :

Demandeur d’emploi : 1 mois

En activité : 4 mois

Aspects périphériques de la formation :

Logement : centre Afpa à proximité, réseau local

Transport en commun à proximité

Restauration : salle de restauration à disposition

Durée indicatives

Durée totale :

392 heures

Durée hebdomadaire :

35 heures par semaine